Connexion « avancée » à un serveur depuis un client Mac OS X

La semaine dernière, j’ai découvert une astuce qui est surement très connue. Quand on se connecte à un serveur en SMB ou AFP sur Mac OS X (via le raccourci clavier cmd+K), on peut spécifier l’utilisateur et le mot de passe dans lors de la connexion.

J’ai découvert 2 cas dans lesquels se connecter à un serveur de cette façon est utile :

  • Vous avez enregistré l’utilisateur et le mot de passe pour une connexion automatique à un serveur et vous avez besoin de vous y connecter avec un compte différent.
  • Vous avez besoin d’accéder en même temps au même partage ou à des partages différents en utilisant des utilisateurs différents (d’après mes tests rapides, ça ne fonctionne qu’avec le protocol SMB).

Je reviens un peu plus en détail sur le deuxième cas. On commence par se connecter avec notre premier utilisateur :

Lors de la première connexion, nous n’avons pas besoin de spécifier notre mot de passe, un pop-up nous le demandera.

Ensuite, nous nous connectons avec le second utilisateur :

Nous devons spécifier le mot de passe sinon le système va croire qu’on se connecte avec l’utilisateur 1 (ici Alexis). Ce qui est étrange…

Et voilà le résultat, j’ai accès à différents partages via différents utilisateurs et le tout en même temps :

2 commentaires

  1. bonjour, j’utilise nouvellement cette fonction, mais je ne comprends pas un truc :
    est-ce qu’on peut uploader sur la page FREE ? ou est-ce simplement un service pour download ?
    j’ai bien accès à ma page perso free, mais pas moyen d’y mettre un truc from mon MAC

    merci

    1. Bonjour,

      Tu te connectes en FTP sur ta page Free? Si c’est le cas, le FTP via le Finder ne te permet d’envoyer un fichier mais seulement d’en récupérer.

      Je te conseille de passer par un logiciel du type Cyberduck.

      Alexis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.